RENT 2018 : Les points forts du salon

RENT a encore fait fort cette année et dévoilé des innovations intéressantes pour les professionnels de l’immobilier. Data, GAFA, lowcost, 3D, … de quoi faire tourner la tête. Près de 250 exposants, pour offrir une large gamme de nouveaux produits. De belles innovations, récompensées lors du salon avec les deux trophées RENT-ORPI 2018 et FF2I.

DATA, GAFA les leaders se taillent la part du Lion,

De nombreuses conférences ont ponctuées le salon sur les deux jours, aux Halles de la villette à Paris. Mais certaines ont tout spécialement marquées, celle concernant les GAFA et la DATA. Google, Médiamétrie… sont intervenus pour dévoiler leurs études concernant le comportement des internautes, lors de leurs recherches immobilières.

Aussi, on comprend mieux cet intérêt et cette montée en puissance des GAFA dans le secteur immobilier. Si certains acteurs comme, Google mise sur l’intelligence artificielle avec des produits novateurs, Facebook lui tend à vouloir concurrencer le marché du portail immobilier, avec son système de marketplace. De quoi donner matière à réflexion aux professionnels du secteur.

Ibuyeurs, agences lowcost, les nouveaux arrivants sur le marché

Si les professionnels du secteur voient les innovations comme des aides à développer leurs activités, certains acteurs deviennent des concurrents, qu’ils devront apprendre à gérer dans le futur. RENT a été l’occasion de mettre sous les projecteurs, la société OpenDoor qui vous fait une offre d’achat pour votre bien en 24/48H. Une offre découlant d’un algorithme qui prend en compte l’ensemble des caractéristiques de vos biens. Une négociation en ligne qui vous permet d’éviter tous les moments « désagréables » d’une transaction immobilière. D’autre utilise un système similaire à une agence immobilière, avec un professionnel de l’immobilier. Cependant les démarches étant toutes dématérialisées, les frais d’agence s’en trouvent fortement réduit et sont fixes (non plus indexé suivant la valeur du bien). De quoi donner des frissons aux pros de l’immo.

La 3D s’invite au salon RENT

Le salon proposait de nombreux intervenant sur la visite 3D des biens immobiliers. Et tous rivalisent de produits, de plus en plus performants. Loin du « fisheye », les nouveaux produits permettent une mise en ligne rapide d’une vidéo. Ce qui permet à l’internaute de visiter la maison ou l’appartement, avant de faire son choix de visite définitive. Des produits qui rivalisent d’innovations. La 3D très présente également, dans la présentation des appartements dans le domaine du Neuf. Des créations 3D qui réinventent la modélisation des appartements. Les promoteurs et constructeurs s’enrichissent de matière pour donner l’occasion aux acquéreurs de mieux se projeter dans leur futur logement.

Les startups, qui raflent les prix ?

Unkle fait fort et remporte le prix RENT-ORPI 2018 avec son offre de garantie de loyer : ʺNotre objectif est double : fluidifier l’accès au logement à des millions de locataires et sécuriser l’investissement locatif des propriétairesʺ, explique Cédric Baulme, co-fondateur d’Unkle. ʺPour louer un appartement, il faut réunir plusieurs critères de base : avoir une situation stable, notamment un CDI, gagner l’équivalent de trois fois le loyer, disposer d’un garant solide et avoir un historique en France. Or, aujourd’hui, 6 millions de locataires ne remplissent pas au moins un de ces critèresʺ, précise Matthieu Luneau, co-fondateur d’Unkle.
Une start-up qui va s’envoler pour la Silicon Valley, afin de travailler pendant trois mois dans les locaux de « Plug en Play ». Ce qui devrait lui permettre de lever des fonds pour ses futurs projets.
Quant au trophée de l’innovation de la FF2I, lui, a été remporté par WeProov qui a trouvé une innovation détonante pour les acteurs immobiliers. L’application dédiée aux états des lieux permet de remplacer les anciennes procédures papier par un traitement entièrement digitalisé, jusqu’à la signature électronique. Les rapports sont sécurisés et archivés sur le cloud sécurisé. De plus, chaque document est géolocalisé et horodaté automatiquement.
Un salon dynamique et plein d’avenir. De quoi attendre l’année prochaine avec impatience !